Et si on priait pour les journalistes… et les communicateurs ?

Service de Communication

En cette fête de saint François de Sales, Aleteia publie cette pertinente réflexion que nous adaptons pour nos lecteurs communicateurs !

On les critique, beaucoup, on les apprécie, parfois, on les écoute ou on les craint, c’est selon, mais pense-t-on à prier pour les journalistes ? Eux qui ont tant besoin de lucidité, de courage et de force pour partir à la recherche de la vérité.

Saint François de Sales est le patron des journalistes, en raison de ses sermons, imprimés sur feuilles volantes, qu’il passait sous les portes des maisons et placardait sur les murs de Thonon, alors ville réformée.

Déjà au IVème siècle, dans son Traité de la Trinité, saint Hilaire de Poitiers insistait sur la rigueur nécessaire à tout homme qui proclame la bonne nouvelle, une exhortation à ne pas transformer les propos, que l’évêque de Poitiers conclut par ces mots : Seigneur, accorde-nous…

Voir l’article original 238 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s