Décembre 2022 Saint Charles de Foucauld

Méditer, prier… Editorial mensuel des Visiteurs

(*) pour recevoir les futurs articles par mail ? 1 clic sur « suivre ce blog ».


Voici le 3ème « Editorial des visiteurs »de l’UP de Lasne de décembre 2022:

En ce mois de décembre, nous allons à la rencontre de Charles de Foucauld..

Charles est né en France à Strasbourg le 15 septembre 1858.  Sa mère, son père et sa grand-mère meurent en 1864 alors qu’il n’a que 6 ans.  C’est son  grand-père qui s’occupera de son éducation.

Le 28 avril 1872, Charles fait sa Première Communion.  Il est confirmé le même jour.  Charles est intelligent et il étudie facilement.  Il aime beaucoup les livres, mais il lit n’importe quoi.  Peu à peu, il s’éloigne de la foi.  Il continue à respecter la religion catholique, mais il ne croit plus en Dieu.

Après deux ans d’études à École Militaire, Charles devient officier. Il a 20 ans.
Pendant plusieurs années, il va chercher son plaisir dans la nourriture et dans les fêtes. On l’appelle alors le « Gros Foucauld ».
En octobre 1880, il est affecté en Algérie. Le pays lui plaît et ses habitants l’intéressent. Ensuite, son régiment est envoyé en Tunisie. Après cette mission, il prend congé de l’armée.
Charles décide alors de s’installer à Alger afin de voyager. Le Maroc tout proche et méconnu, car interdit aux Européens, l’attire beaucoup. Après une longue préparation, il part avec le Juif Mardochée pour un périple au Maroc.
Pendant son voyage de 11 mois, Charles essuie des injures et des violences. Plusieurs fois, sa vie est en danger. Après avoir parcouru 3000 km, il rentre de son voyage en 1884. Le monde scientifique de l’époque est enthousiasmé par son travail d’explorateur. Pour Charles, c’est la consécration. Mais lui ne prête aucun intérêt à cette gloire et il rejoint sa famille à Paris. Il a 28 ans.
C’est à ce moment-là qu’il se sent appelé à tout laisser pour suivre Jésus. Le 15 janvier 1880, il entre chez les Trappistes.
Après sept années chez les Trappistes, il va vivre à Nazareth. Il y vit comme un ermite à la porte du couvent des Clarisses. Il lit beaucoup et approfondit sa formation théologique. Il prie du matin au soir. C’est à Nazareth qu’il décide de créer la congrégation des petits frères du Sacré Cœur de Jésus.
C’est en 1900 qu’il décide de devenir prêtre. Il rentre en France pour y recevoir le sacerdoce.
Un an plus tard, il arrive à Béni Abbès en Algérie. Chaque jour, il passe des heures au pied du Tabernacle. En 1903, Charles se porte volontaire pour aller vivre au cœur du désert avec les Touaregs.
Il va continuer jusqu’à sa mort à vivre auprès des populations les plus délaissées. Charles est violemment tué le 1er décembre 1916.
Charles de Foucauld a été déclaré bienheureux en 2005 et canonisé par le Pape François à Rome le 15 mai 2022.

Nous vous proposons de découvrir une très belle prière écrite de sa main :

Mon Père;

Je m’abandonne à toi,

Quoi que tu fasses de moi, je te remercie.

Je suis prêt à tout, j’accepte tout. 

Pourvu que ta volonté se fasse en moi, en toutes tes créatures, je ne désire rien d’autre mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains. 

Je te la donne, mon Dieu, avec tout l’amour de mon cœur,

parce que je t’aime et que ce m’est un besoin d’amour

de me donner, de me remettre entre tes mains, sans mesure,

avec une infinie confiance,

car tu es mon Père.

Pour télécharger ou imprimer ce texte, cliquer ici

Bonne lecture!
de: Justin Muantuali


Publié par le Pôle Communication de l’Unité Pastorale de Lasne
pour l’abbé Pierre Dunia Mastaki, Resp. de l’UP de Lasne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s